Action préventive

Anti termites

Les dégâts causés par les termites

Contrairement aux autres xylophages que sont les capricornes, les vrillettes ou les lyctus, les termites sont des insectes sociaux: ils peuvent former des colonies de quelques millions à quelques milliards d'individus. L'alimentation de base des termites est la cellulose, matière contenue dans les parois des cellules végétales. De nombreuses espèces consomment le bois et préférentiellement le bois humide et en voie d'altération. Outre les matières cellulosiques comme le bois, le papier ou le textile et quelques autres matières organiques comme le cuir, les termites peuvent détériorer des matières sans valeur alimentaire apparente pour elles (plâtre, isolant des fils et câbles électriques) mais qui se trouvent sur leur passage.

Notre action préventive

STRB propose à ses clients souhaitant protéger des termites leurs constructions neuves le procédé Termimesh, seule méthode physique (sans utilisation de pesticides) aujourd'hui développée en France.

Bénéficiant d'un avis technique du CSTB, ce procédé est aujourd'hui l'un des plus fiables reconnu sur le marché, c'est la barrière physique anti-termites la plus utilisée dans le monde, équipant 1 maison neuve sur 5.

STRB est la seule entreprise d'Ille et Vilaine agréée pour utiliser le procédé Termimesh.

STRB est également formée à l'utilisation du procédé physico-chimique Termifilm. Nous utilisons cette méthode à la demande spécifique du client. Termifilm s'inscrit dans une démarche de protection des bâtiments respectueuse de la planète : il s'agit d'un film en polyéthylène de haute résistance auquel a été greffé une matière active insecticide. Ce système bénéficie de la certification CTB P+.

STRB bénéficie d'une garantie décennale spécifique pour les produits de prévention anti-termites.

Une action obligatoire depuis le 1er novembre 2007

Le décret n° 2006-591 du 23 mai 2006 relatif à la protection des bâtiments contre les termites et autres insectes xylophages indique que tous les bâtiments dont le permis de construire a été déposé après le 1 novembre 2007, doivent être traité par un procédé physique ou physico-chimique.

Les particuliers ne respectant pas ce décret ne se verront pas délivrer de certificat de conformité et ne pourront bénéficier de l'assurance décennale bâtiment. De plus, ils encourent le risque d'une amende de 45 000 Euros.

Arrêté relatif au code la construction et de l'habitation

Arrêté du 16 février 2010 modifiant l’arrêté du 27 juin 2006 relatif à l’application des articles R. 112-2 à R.
112-4 du code de la construction et de l’habitation. Ses arrêtés concernant la protection contre les insectes xylophages.

L'arrêté ainsi que son annexe sur : Le modèle de notice technique indiquant les modalités et caractéristiques des protections mises en place contre les termites et autres insectes xylophages. Télécharger ici.

Termimesh

Le procédé TRITHOR est une barrière physico-chimique mise en œuvre en pose partielle au niveau des zones potentielles de passage des termites entre le sol et le bâtiment.
Il bloque et tue 100 % des termites qui sont incapables de traverser le produit et qui meurent en 48 heures au contact forcé du TRITHOR.
Le procédé NOVITHOR est un système de barrière physique contre les termites, mis en œuvre durant la construction, permettant de protéger les bâtiments. Le système NOVITHOR™ est appliqué sur les zones des constructions constituant une voie d’accès au bâti pour les termites souterrains. Ce procédé est conforme aux dispositions de l’arrêté du 16 février 2010 modifiant l'arrêté du 27 juin 2006 relatif à l’application des articles R 112-2 à R 112-4 du Code de la Construction et de l’Habitation.
Termimesh est une barrière physique anti-termites exceptionnelle, dont le concept repose sur la protection des points d'entrée des termites dans les constructions par l'utilisation d'une maille d'acier inoxydable extrêmement fine.

Les bénéfices de cette méthode:

  • La barrière physique Termimesh force des termites à sortir du bâti.
  • Termimesh est sans risques, efficace et fiable.
  • Termimesh est fabriqué à partir d'acier inoxydable à très longue durée de vie.
  • Les termites ne peuvent pas dégrader la barrière Termimesh.
  • Les termites ne peuvent pas traverser les mailles de la barrière Termimesh.
  • Termimesh est SANS PESTICIDES, respecte l'environnement et votre famille.
  • Les méthodes de prévention des termites Termimesh ont fait leurs preuves depuis 1993.

Termimesh est un procédé anti-termites sans biocide bénéficiant d'un avis technique favorable du Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB).

Législation

Décret n° 2006-591 du 23 mai 2006 relatif à la protection des bâtiments contre les termites et autres insectes xylophages et modifiant le CCH.

Arrêté du 27 juin 2006 relatif à l'application des articles

« Protection contre les insectes xylophage

« Art. R. 112-2. - Les bâtiments neufs doivent être conçus et construits de façon à résister à l'action des termites et autres insectes xylophages.

« A cet effet doivent être mis en œuvre, pour les éléments participant à la solidité des structures, soit des bois naturellement résistant aux insectes ou des bois ou matériaux dérivés dont la durabilité a été renforcée, soit des dispositifs permettant le traitement ou le
remplacement des éléments en bois ou matériaux dérivés.

« Les mêmes obligations s'imposent lors de l'introduction dans un bâtiment existant d'éléments en bois ou matériaux dérivés participant à la solidité de la structure.

« Art. R. 112-3. - Dans les départements dans lesquels a été publié un arrêté préfectoral pris pour l'application de l'article L. 133-5, les bâtiments neufs doivent être protégés contre l'action des termites. A cet effet doit être mis en œuvre une barrière de protection entre le sol et le bâtiment ou un dispositif de construction dont l'état est contrôlable.

« Art. R. 112-4. - Le constructeur du bâtiment ou des éléments mentionnés aux articles R. 111-2 et R. 112-3 fournit au maître d'ouvrage, au plus tard à la réception des travaux, une notice technique indiquant les dispositifs, les protections ainsi que les références et caractéristiques des matériaux mis en œuvre.

Prévention contre les termites à l’interface sol-bâti

Guide technique et réglementaire ICI

STRB

S'engage dans une démarche envirennoementale CTB-A+. Pour en savoir plus, cliquez ici

ANTI-TERMITES

Le décret N°2006-591 oblige tout détenteur de permis de construire déposé après le 1er novembre 2007 à prendre des mesures préventives anti-termites.

ZONES D'INTERVENTIONS

Département d'Ille-Et-Vilaine et départements limitrophes

Traitement champignons Rennes, Traitement champignons Dinan, Traitement champignons Saint Malo, Traitement champignons Dinard, Traitement champignons Liffré